mercredi 23 mai 2018

Interview d'Élise & Léa (pôle Actions Éducatives, UNICEF Grenoble)

Le Comité de l'Unicef Isère a souhaité mettre en lumière le pôle Actions Educatives dont sont en charge Elise (24ans) et Léa (22 ans), nos 2 services civiques. Retour sur leur expérience au sein de l'Unicef Isère et de leurs projets futurs.
 

Avant de nous présenter plus précisément le pôle Actions Éducatives, pourriez-vous vous présenter ?

Élise : Je m’appelle Élise j’ai 24 ans et j’ai obtenu mon master en droit international. J’ai été stagiaire au sein de cabinets d’avocats et surtout en ONG, un milieu qui me passionne.

Léa : Moi c’est Léa j’ai 22 ans, et l’année dernière - suite à l’obtention de ma licence de langue chinoise et de relations internationales - j’assistais un professeur de français en Chine grâce au programme du SIEP.

Vous êtes services civiques à l'Unicef Isère et vous vous occupez du pôle Actions Educatives. Quel est son objectif?

Léa : Le but du pôle Actions Éducatives est de sensibiliser les scolaires (primaires, collèges, lycées, posts-bac) et parfois même leurs parents lors de réunions organisées entre midi et deux ou le soir, sur le travail fourni par l’UNICEF, sur les droits des enfants et également expliquer comment respecter et appliquer ses droits.

Et c
omment faites-vous pour mettre en place tout cela ?

Élise : Nous prenons contact avec les écoles et plus particulièrement les professeurs pour leur proposer nos interventions. Les écoles et professeurs intéressés choisissent les sujets à aborder parmi plusieurs propositions (droit à l’alimentation, droit des enfants, droit du travail etc...). Et ensuite nous venons faire nos présentations en deux temps dans les écoles : une partie théorique puis une partie plus ludique et interactive où nous travaillons sur ce qui a été appris lors de la partie théorique avec des jeux, des quizz etc.

Certains thèmes sont-ils privilégiés par les écoles ?

Léa : Oui je pense; en tout cas cette année nous sommes intervenues dans plusieurs écoles ayant choisi comme thème à aborder le racisme et l’égalité femme/homme.

Intervenez-vous également à l’extérieur des écoles ?

Léa : Oui nous aidons les JA (étudiants jeunes ambassadeurs représentant l’UNICEF dans leurs écoles) lorsqu’ils ont des projets, des idées d’événements ou de collectes de fonds .

Élise : Par exemple cette année pour la 2ème édition de l'UNIDAY (journée de l’engagement solidaire des enfants et des jeunes) qui aura lieu le 30 mai 2018 au jardin de ville de Grenoble, nous épaulons les JA sur la réalisation et l'impression de différents supports de communication, nous contactons également les écoles et/ou centre de loisirs intéressés pour venir nous rendre visite; ou encore nous synchronisons les bénévoles de l’UNICEF pouvant être davantage présents.

A l'issue de votre service civique à l'Unicef, quels sont vos projets?

Élise : J'aimerais travailler dans le droit international pour faire du conseil juridique dans une association.

Léa : Personnellement j’entame dès Septembre un Master en Management de Projets Humanitaires via LEA spécialisation chinois.


Nous remercions Léa et Elise qui se sont prêtées au jeu d'interview et nous leur souhaitons pleine réussite dans leur projet.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire